Chaussettes en lin

Tout savoir sur le lin, ses qualités, son origine et sa production.

Le lin, avantages et inconvénients

Le lin fait partie des fibres naturelles et végétales, tout comme le coton, le chanvre… Très en vogue au XIX siècle, car disponible en Europe, il a peu à peu été remplacé par le coton, venant des Amériques, des Indes, d’Egypte ou d’ailleurs. Néanmoins, il opère un retour intéressant depuis quelques années grâce à des qualités différentes du coton.

  • Les raisons de la solidité du lin : ses fibres

D’abord la robustesse. le lin est incroyablement solide comme fibre naturelle grâce à la longueur et à la structure des fibres. C’est pour cela que le lin est resté comme fibre préférée pour les linges d’intérieur. Pour que le lin soit effectivement solide, il faut que le vêtement soit fait avec les fibres longues, appelées lin teillé. Ces fibres font plusieurs dizaines de centimètres quand celles de coton font des dizaines de millimètres… L’étoupe, qui correspond un peu au reste des fibres sert aux tissu non tissé et ne peut pas servir pour des chaussettes.

Il faut ajouter que le lin est l’une des rares fibres à être plus solide mouillé que sèche. Ce qui s’avère particulièrement utile lorsqu’il s’agit de chaussettes en lin. En effet, dans la chaussure il y a nécessairement de l’humidité.

Les fibres de lin utilisé pour nos chaussettes peuvent mesurer jusqu'à 1 mètre !

La preuve de la longueur des fibres de lin : jusqu’à 1 mètres

  • Les raisons du confort du lin : la fraicheur

La « main » du lin est sans doute le deuxième atout de cette précieuse fibre textile. Il s’agit d’une main à la fois fraîche et en même temps sèche. le contact du lin est donc rafraichissant comme un tissu mouillé sans avoir les désagréments de la moiteur. C’est ce qui fait que le lin est idéal pour les vêtements d’été. La capacité d’absorption du lin est importante, puisque qu’elle peut monter à 30% de sa masse du textile tout en donnant la sensation de ne pas mouiller la peau.

L'aspect un peu chiné du lin se voit sur cette chaussette

L’aspect un peu chiné du lin se voit sur cette chaussette

C’est cet effet de fraicheur qui rend le lin anti-transpiratoire. La peau est plus fraîche et n’a pas à transpirer pour se rafraichir.

  • Le lin est une fibre écologique

La culture du lin est assez rapide, on dit qu’il faut 100 jours en tout et pour tout. Cette brièveté, ajouté au fait que le lin a comme une écorce très résistante aux insectes et micro organisme. Les produits chimiques, comme les pesticides et autres fongicides sont sensiblement moins nécessaires. Le lin est néanmoins sensible au intempéries comme les vents violents. Si la plante est couché, la récolte est perdue…

  • Les inconvénients du lin : l’effet froissé

Le lin se froisse plus rapidement que le coton ce qui peut être un peu gênant. C’est surtout vrai pour les tissus, que ce soit pour les vêtements ou pour les linges d’intérieurs. Pour les vêtements en maille, le problème est moins flagrant.

Pour les chaussettes par exemple, comme elles moulent le pied, l’effet froissé n’est pas visible une fois les chaussettes enfilées sur le pied.