Black friday : le rouge sans le noir

Apparu incognito il y a 5 ans, le Black Friday est désormais partout. Un jour, voire une semaine de promotions en plus qui s’ajoute aux soldes, ventes privées, rabais et achats groupés.
Black Friday
Ceux qui nous connaissent depuis longtemps savent que, depuis sa création il y a 9 ans, Mes Chaussettes Rouges n’a jamais fait de soldes. Nous ne sommes pas les seuls, ni les premiers. En cela, nous ne revendiquons rien, simplement d’appartenir à cette minorité de commerçants qui ne rentrent pas dans ce jeu là.
Nous avons construit notre business sur des prix sans réduction. Pour vendre à 20€ un produit en moyenne, soit on le vend à 20€ toute l’année, comme nous. Soit il faut le proposer à 25€ d’ordinaire et le vendre à 15€ en soldes, ce qui fait une moyenne à 20€ (si le prix en soldes représente 50% des volumes ;).
Nous trouvons que ça n’a pas de sens que certains clients payent plus que d’autres pour le même produit.
Nous trouvons aussi que d’un point de vue opérationnel, ça n’a pas de sens non plus de créer des pics de commandes qui diminuent beaucoup la qualité du service et renchérissent les coûts de structure.
La seule utilité commerciale est de créer une urgence dans l’esprit des consommateurs afin de réussir à leur vendre des produits dont ils n’ont pas l’utilité. Mais ce n’est pas notre démarche. C’est même à l’opposé de l’esprit des chaussettes super-solides, qui participent à une mode plus durable.
Par ailleurs, c’est une mode/tradition américaine, ce qui est un peu gênant. Pas parce que nous aurions une dent quelconque contre les Américains. Mais parce que ça n’a aucun rapport avec notre histoire et que la reprendre à notre compte participe à l’uniformisation des cultures. Ce que nous regrettons un peu.
Renoncer à tous ces artifices marketing se fait au détriment de la croissance, il faut bien le reconnaître. Mais c’est aussi un moyen d’avoir une relation plus vraie avec les clients. Tous les jours de l’année, un client qui vient chez nous peut avoir la certitude que ce ne sera jamais moins cher que maintenant. Et cette politique ne nous interdit pas d’avoir des attentions pour nos clients…
En un mot, nous faisons la leçon à personne. Surtout pas aux acheteurs qui se retrouvent embarqués de force dans le Black Friday sous peine de surpayer leurs achats dans les enseignes qui le pratiquent. Mais la boutique Mes Chaussettes Rouges ne participe pas à cette opération : ce sera donc cette semaine le rouge des chaussettes sans le noir du black friday.
Nous avons aussi vu avec satisfaction que ce vendredi, qui est habituellement le moins bon jour de la semaine, a été notre meilleur jour du mois pour l’instant.
Les clients attendaient sans doute de voir si nous ferions des promotions. Mais voyant que nous n’en faisions pas, les clients ont passé leur commande !

Une réflexion au sujet de « Black friday : le rouge sans le noir »

  1. Benoît Perrin

    Cher Jacques,

    Merci pour cette explication. Votre positionnement est en phase avec vos produits : élégant.

    Il me semble cependant un peu rapide d’affirmer que « ça n’a pas de sens que certains clients payent plus que d’autres pour le même produit ». Du point de vue du consommateur, le yield management permet à plus de personnes d’accéder au même produit, selon des critères qui leur sont propres. Cette idée ne peut-elle pas être appliquée aux vêtements ?

    Amicalement,
    Benoît Perrin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *